Corte mise en regards |
D'autres regards sur Corte  |
Corte : le regard de Jean-Baptiste Bassoul

Jean-Baptiste est le fils de Philippe Bassoul, peintre décorateur corse. Eveillé très tôt au dessin, il devient pensionnaire de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs, il rentre à Ajaccio en 1901. C’est en 1911 qu’il ouvre son atelier de décoration sur le cours Grandval qui devient très vite le rendez-vous incontournable des artistes locaux et de passage. Bassoul est très actif en tant que décorateur, mais il se livre également à l’exercice du portrait et du paysage. 

Jean-Baptiste Bassoul (1875-1934) 
Corte 
26 x 18 cm 
Ajaccio, Palais Fesch, musée des Beaux-Arts 
Donation François et Marie-Jeanne Ollandini 

Page mise à jour le 13/07/2016 par